Please use this identifier to cite or link to this item: https://app.uff.br/riuff/handle/1/13342
Title: Au fond de la forêt d'eucalyptus... Des Indiens et des pipelines dans l'État de l'Espírito Santo au Brésil
Authors: Veiga, Felipe Berocan
Issue Date: 2011
Publisher: Peter Lang
Citation: VEIGA, Felipe Berocan. Au fond de la forêt d'eucalyptus... Des Indiens et des pipelines dans l'État de l'Espírito Santo au Brésil In: Du Civil au Politique: Ethnographies du vivre-ensemble. Bruxelles: P.I.E. Peter Lang, 2011, p. 257-287.
metadata.dc.relation.ispartof: Du Civil au Politique: Ethnographies du vivre-ensemble. Bruxelles: P.I.E. Peter Lang, 2011
Abstract: C’était le 7 septembre 2007, date anniversaire du jour où, 185 ans plus tôt, le Brésil avait enfin conquis sa souveraineté. Une fois de plus, j’étais en voyage dans l’État d’Espírito Santo, au Sud-Est du Brésil, et entrais dans la forêt d’eucalyptus qui couvre aujourd’hui une grande partie de la surface de cet État et déborde sur les États voisins de Rio de Janeiro, de Minas Gerais et de la Bahia. Avec mon amie et compagne de voyage, l’anthropologue Celeste Ciccarone, nous commentions le fait que parcourir des yeux, par la fenêtre de la voiture, ce paysage sans repères, alignement monotone, à l’infini, de troncs d’eucalyptus, était comme feuilleter les pages d’un livre en blanc, celui d’une histoire effacée, ou plutôt, une histoire qui n’aurait pas encore été écrite.
URI: https://app.uff.br/riuff/handle/1/13342
Appears in Collections:NEPEAC - Artigos

Files in This Item:
File Description SizeFormat 
Felipe Berocan Veiga - Au Fond de la Forêt d'Eucalyptus.pdf2.27 MBAdobe PDFView/Open


This item is licensed under a Creative Commons License Creative Commons