Please use this identifier to cite or link to this item: https://app.uff.br/riuff/handle/1/17552
Title: Representações imaginárias das Américas em Jacques Godbout, Jacques Poulin e Noël Audet
Keywords: Godbout, Jacques, 1939-;  Jacques Godbout;  Unes histoire américaine;  Jacques Poulin;  Poulin, Jacques, 1937-;  Volkswagen blues;  Noël Audet;  Audet, Noël, 1938-2005;  Literatura comparada;  Literatura canadense;  Identidades;  Fronteiras;  Relações interamericanas;  Deslocamento;  Americanidades;  Territórios;  Identités;  Américanités;  Territoires;  Frontières;  Déplacements
Issue Date: 29-Jul-2007
Abstract: L axe central de ce travail se constitue des représentations imaginaires des Amériques dans les romans Une Histoire Américaine (1986), de Jacques Godbout, Volkswagen blues (1988), de Jacques Poulin, et Frontières ou Tableaux d Amérique (1995), de Noël Audet. Nous examinerons les représentations de territoire et d identité, aussi bien que le complexe d imaginaires qui s entrecroisent et se superposent dans la traversée des frontières, un trait récurrent dans les romans. La lecture du corpus dévoile le poids de la violence du choc entre Indiens et Blancs qui s est produite dans le continent au passé, pendant la colonisation, ainsi que la violence qui perdure dans la vie quotidienne des personnages. Sédentarisme et nomadisme sont aussi des thèmes importants car le personnage qui voyage, tout autant que celui qui continue stable dans son lieu d origine, contribue pour la formation d un imaginaire commun, partagé par tous. L analyse met aussi en relief la solitude et les difficultés de communication et des rapports amoureux, ce qui renvoie aux différents niveaux de traitement attribués aux personnages par les auteurs: une construction imaginaire à partir de la reélaboration des mythes dans l oeuvre de Noël Audet, une réflexion plutôt historique dans le roman de Poulin et un ensemble de rapports politiques et sociaux chez Godbout. Les trois auteurs travaillent le symbolique dans leurs romans ayant le territoire américain comme leur champ d expériences. Objet de réflexion subjective entre l enracinement et le déplacement, l homme américain est envisagé comme le résultat d une intéraction des univers historique, politique-social et symbolique.
URI: https://app.uff.br/riuff/handle/1/17552
Appears in Collections:TEDE sem arquivo

Files in This Item:
There are no files associated with this item.


Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.