Please use this identifier to cite or link to this item: https://app.uff.br/riuff/handle/1/18313
Title: Jogos & cidades: ordenamento territorial urbano em grandes eventos esportivos
Keywords: Geografia;  Planejamento urbano;  Ordenamento territorial;  Marketing público;  Desenvolvimento local;  Géographie;  Planification urbaine;  Ordre territorial;  Marketing public;  Développement local
Abstract: Des Grands Événements Sportifs ( GEEs ) sont entrepris par des plusieurs villes du monde, souvent sous un discourse où se presentent comme opportunités de stimuler le développement urbain. Tels GEEs se présentent comme des vrais Gros Projets Urbains GPUs , donnés à l échelle d intervention qu ils assument dans des villes dont des administrateurs sont disposés à s aventurer comme des candidates dans une compétition disputée pour abriter ces événements-là. Ces GPUs assument des proportions monumentales au point d etre les villes prises comme spectacle à être apprecié par des consommatuers et des capitaux avides par de nouveaux territoires de loisir et accumulation. L aménagement territorial urbain entrepris dans ce contexte-là, en considérant les impacts conformés, les stratégies des acteurs hegemoniques et les conflits advenus, c est le théme prinicipal de cet étude qui analyse surtout les Jeux Olympiques et les Jeux Pan-Américains, tel aménagement ist vue avec une projection particulière pour l action de l Etat dans sa conformation. Cet effort analytique compte encore sur une proposition de typologie que oriente la compréhension du phénomène dans une perspective de la societé et de l espace; pour autant, ont été définies quatre catégories clés qui peuvent être prises comme des indicateurs d évaluation des impacts urbains promus par GEEs : les villages de athlètes, les structures de transports, les remplacements de familles et les équipements sportifs. Le travail se partage en deux segments. Dans le premier ont met en question la disposition territoriale urbaine à lumière des elements constitutits du nommé engagement urbain, qui se présente comme un ensemble de pratiques urbaines consonant avec la modernisation capitaliste en vigueur. Le but principal est donné au processus de création du spectacle des villes et aux GPUs au delà les considérations sur les thématiques de l échelle et de l inégalité de l espace. Dans le deuxième segment sont ourdies quelques considérations guidées par la typologie supercitées, au tour des impacts urbains produits dans quelques GEEs . Importance est donnée à ce qui s est rendu comme principal objet empirique de l étude: les Jeux Pan-Américains du Rio de Janeiro réalisés em 2007. Précède à la conclusion du travail un débat au tour des conflits urbains observés dans les GEEs . Dans cette dissertation sont prises comme principales références: David Harvey, Guy Debord, Antonio Gramsci et les auteurs du Programa de Pós-Graduação em Geografia da Universidade Federal Fluminense .
URI: https://app.uff.br/riuff/handle/1/18313
Appears in Collections:TEDE sem arquivo

Files in This Item:
There are no files associated with this item.


Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.